La prise en charge psychosociale

Vivre dans l’Espérance propose un accompagnement psychologique aux personnes infectées et affectées par le VIH/sida. Cet accompagnement se fait par le biais de différentes actions :

 Les consultations psychologiques au centre de soins MAGUY

 Elles ont lieu quotidiennement et concernent les bénéficiaires qui ont des difficultés psychologiques et affectives. Ces séances sont nécessaires afin d’éviter des blocages qui seraient liés à l’infection au VIH et/ou au décès des parents de l’enfant bénéficiaire. Elles sont aussi nécessaires pour dépasser des blocages liés à la propre infection de l’OEV.

En 2016, 1064 participants à ces consultations ont été recensés, dont 587 adultes.

Les Visites A Domicile (VAD) et à l’hôpital

Elles sont organisées en vue de rapprocher les services de l’association aux bénéficiaires.  Ces visites permettent d’apporter des soins médicaux, un soutien nutritionnel, psychologique et moral. Elle vise aussi à : améliorer les conditions de vie de la personne au sein de sa famille et dans la communauté, vérifier l’implication de la famille dans la prise en charge médicale,  régler les conflits familiaux et accompagner les malades en fin de vie. Nous assistons à des moments émouvants lors de réconciliations entre parents, familles, enfants.

 Sœur Marie Stella au cours d'une Visite à domicile

Sœur Marie Stella au cours d’une Visite à domicile

Cette activité couvre toute la région des savanes (de Gando à Cinkassé, soit un rayon de plus de 150 km) et s’étend même jusqu’à Sokodé (à 287 km de Dapaong) où certains des OEV pris en charge par l’association sont placés dans des familles d’accueil ou sont en apprentissage.
De plus en plus Vivre dans l’Espérance cherche à associer les familles dans  la prise en charge des malades et à les sensibiliser sur les conséquences négatives de la stigmatisation et de la discrimination.

En 2016, 1397 VAD ont été effectuées.

Deux agents de l'association accompagnant un patient

Deux agents de l’association accompagnant un patient

Les séances d’Education Thérapeutiques

Elles sont organisées pour préparer les personnes infectées au VIH à la prise de leurs médicaments, ou pour aider les personnes qui sont déjà sous traitement Anti Rétro Viraux (ARV)  à améliorer leur observance thérapeutique.

Les groupes de parole et de soutien spirituel

Les personnes, qu’elles soient ou non contaminées, se réunissent chaque jeudi au centre de soins MAGUY pour échanger autour d’un thème donné, au sujet de la maladie du VIH/sida, et généralement lié à la parole de Dieu sans distinction d’appartenance religieuse.