Lettre de Noël

« Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être heureux »                                      Mère Teresa

Très chers parrains et Marraines, partenaires amis, frères et sœurs, Bienfaiteurs de tous les temps,

A la veille des fêtes de fin d’année et du nouvel an, voilà la parole de Mère Teresa qui nous habite pour vous dire ce que vous avez été dans la vie de l’Association Vivre dans l’Espérance durant l’année 2020. Une année particulièrement difficile, marquée par la maladie du COVID-19, le deuil, l’isolement, la souffrance, les épreuves de tout genre, mais vous avez été tous présent dans nos vies et réalités quotidiennes. 

2020, une année spéciale,

2020, une année au cours de laquelle nous avons inventé mille manières pour que la vie soit possible.

 Nous tenons à remercier toutes les associations partenaires, familles, fondations, les bienfaiteurs, les paroisses, les diocèses, les amis du Togo et d’ailleurs, les écoles partenaires de France, d’Espagne, d’Allemagne et du Togo, les autorités Togolaises et l’ambassade de France au Togo pour nous avoir soutenu dans nos activités quotidiennes. Dans ce courrier, nous nous permettons de mettre l’accent sur les parrainages et leurs impacts dans la vie des enfants et jeunes dont nous avons la charge. Merci aux Parrains, Marraines pour leur fidélité à nos côtés. Notre association depuis sa création a pu tenir que grâce à votre soutien et votre générosité. 

 Noël c’est la fête de l’Amour. Dieu avec nous, Dieu en nous et Dieu pour nous ;

Noël c’est la lumière que j’allume, c’est l’Amour que j’aime, la joie que je partage, la paix que je donne, la force dont je me sers, la famille que je nourris, le sans-logis que j’accueille, l’enfant que j’enseigne, le malade que je soigne, la douleur que je supporte, la solitude que je partage, la maladie que j’accepte, l’orphelin et la veuve que j’accompagne. Noël chaque jour dans notre monde est illuminé de toutes ces couleurs de cette vie.

Parrains et marraines, associations partenaires, familles, fondations, les bienfaiteurs… au cœur de nos enfants orphelins et famille démunis vous avez été cette réalité que nous décrivons.

Durant l’année 2020, nous avons connu et traversé des périodes et moments difficiles, de peines, de joies, de solidarité 

Au cœur de nos épreuves : 

Structures de Santé : nous notons la baisse de fréquentation au niveau du centre Maguy et des structures de santés, cette situation est due à la paralysie économique occasionnée par la COVID19. Nous avons connu les décès de quatre (04) de nos adolescents. Ils ont lutté, ils ont été soignés jusqu’au bout mais la mort a eu raison sur le combat même si dans l’Espérance, ces innocents reposent en paix.

Six (06) bébés ont perdu leur mère à la naissance, nous avons pu les accueillir 4 d’entre eux dans nos maisons (Sainte Monique et Saint Augustin) et placé deux dans une famille d’accueil. L’approvisionnement en lait pour leur nutrition est l’un de nos soucis majeurs.

  • Vies fragilisées et malnutrition : 

Actuellement nous traversons des moments difficiles où certains enfants ont commencé la malnutrition avec des échecs thérapeutiques. Nous avons débuté une cantine à la fraternité pour 30 enfants tous les soirs. Nous venons aussi d’obtenir un financement de la fondation DENIBAN pour la construction de la cantine à l’école Enfant de l’Espoir. Ce qui nous reste à mobiliser c’est le financement pour le fonctionnement de la cantine (1 €, l’équivalent d’un repas complet par enfant et ceci pour 70 enfants).

Au cœur de nos joies : 

  • L’ouverture de la nouvelle école qui a permis de donner un nouveau cadre aux enfants de VIE et à ceux des villages environnants, 
  • L’ouverture de la maternité du centre Maguy

Elle a permis de limiter le nombre de décès des mamans à l’accouchement et d’offrir un meilleur cadre aux pauvres. Du 1er au 17 Décembre 2020, nous sommes déjà à 12 nouvelles naissances.

     Au cœur de notre espérance :                   

  • Projets en cours de réalisation, la construction de la cantine, la délocalisation du laboratoire,  
  • La formation aux petits métiers :

Nous avons donné la chance aux jeunes qui ont des difficultés scolaires d’accéder à une formation de leur choix pour préparer leur avenir. 

  • La formation scolaire et universitaire :  

Nos 30 jeunes bacheliers se préparent pour entamer leur rentrée académique prévue pour Janvier 2021. Nous avons pu réaliser cela et sommes en cours de réalisation grâce à votre présence à nos côtés et nous à notre tour de vous dire joyeux Noël. 

Que l’enfant Dieu transforme vos ténèbres en  lumière, vos tristesses en joie. Que cette nouvelle  année qui se pointe dans l’espérance avec l’arrivé du  vaccin  anti-COVID, soulage vos peines nos peines. Joyeux Noël, bonne Année 2021.       

Nous donnons la parole aux jeunes pour vous présenter les vœux 

     Témoignages :

« Je m’appelle Pricillia SOULEMANE, j’ai 19 ans et j’habite la maison Sainte Monique. Je viens d’avoir mon Bac II.

Au nom de tous mes frères et sœurs de l’association Vivre dans l’Espérance, je vous salue. En attendant le début des inscriptions universitaires, plusieurs d’entre nous appuient les activités de l’association vivre dans l’Espérance

Au niveau des maisons d’accueil, nous apportons des appuis au niveau scolaire et nous aidons aussi les mamans à s’occuper des plus petits. Cette année nous avons eu la chance d’accueillir cinq petites mamans dont trois sont en  formation de couture et deux aident à l’encadrement des

enfants au niveau de l’école Enfants de l’Espoir. Avec la COVID19, nous ne recevons plus de visiteurs et nous avons décidé de former des groupes de parole entre nous jeunes avec l’appui du psychologue et nous parlons souvent des perspectives d’avenir de la jeune fille et de la sexualité responsable. 

Je tiens à vous dire un grand merci pour tout ce que vous faites pour nous et à l’égard du monde souffrant. Si j’ai eu mon Bac II c’est Grace à la générosité

et la fidélité des Parrains et Marraines. Nous encourageons les Parrains et Marraines à continuer leurs œuvres, aux personnes de bonne volonté à bien vouloir s’engager en 2021. Nous n’avons rien à vous offrir, cependant nous vous garantissons nos humbles prières et notre réussite. Je profite de cette belle

occasion pour vous souhaiter une joyeuse fête de noël  et une bonne et heureuse année 2021. Que le Christ qui va bientôt naitre vous accorde la santé, le courage, l’amour, la joie, le bonheur et la persévérance.

Encore une fois merci pour tout et que Dieu vous protège. »

De St Augustin à Mère Térésa, l’Amour est bienveillant. Elle comprend la faiblesse humaine, le bonheur humain, la joie humaine et les acceptes. Et pour cela nous avons besoin d’un cœur humain pour être capable de comprendre. Avec dieu ce n’est pas la quantité de ce que vous donnez qui compte mais l’amour que vous mettez à le faire …. En acte et au service des pauvres. « Aime et dis le par ta vie » car seul peut devenir notre lumière et notre vie dans le service joyeux des uns et des autres. Joyeux noël et bonne année 2021.

Sœur Marie Stella KOUAK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *