« VIVRE ENSEMBLE-RESPONSABILITE-FRATERNITE Ubuntu au service de la jeunesse Africaine ».

Le Père Jean-Paul est religieux assomptionniste. C’est lui qui a lancé en 2009, à partir de Sokodé, les Voyages d’intégration africaine (V.I.A), très connus aujourd’hui en Afrique de l’Ouest, mais aussi des jeunes de la diaspora vivant en Europe.

Père Jean-Paul SAGADOU

Le mot « fétiche » qui guide les activités du P. Jean-Paul est le mot « Ubuntu », un mot des peuples bantous qui signifie « Je suis parce que nous sommes ». C’est ce mot qui lui a servi de soubassement pour animer une session pour les jeunes de l’Association Vivre dans l’Espérance sur le thème du vivre-ensemble, de la fraternité et de la responsabilité.

C’était un moment particulièrement important pour les jeunes réunis à Dapaong du 12 au 17 septembre comme le témoignent ici ces quelques images…..

En quatre jours, le vocabulaire des jeunes de l’Association s’est enrichi de ce petit mot « ubuntu » qui cache en lui une grande idée. En effet, le mot « ubuntu » peut être traduit par l’expression suivante : « Une personne est une personne à travers les autres personnes. » ou encore : « Je suis parce que nous sommes ». C’est par sa relation aux autres qu’une personne s’humanise totalement. La sagesse africaine enseigne que : « Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un village ». La session Ubuntu nous a permis de replonger dans les valeurs africaines qui promeuvent le vivre-ensemble.

Tout au long de la session, le nom d’une figure éminente de femme africaine est revenu régulièrement : Marguerite Barankitse, plus connue sous son surnom de « Maggy ». De nationalité burundaise et installée par la force des choses au Rwanda, Maggy est militante humanitaire vouée à l’amélioration du bien-être des enfants et à la lutte contre la discrimination ethnique

 Fondatrice de la « Maison Shalom » et de « l’Académie ubuntu », Maggy est intimement convaincue que l’avenir de l’Afrique réside dans une éducation fondée sur la notion d’ubuntu.

 Nous autres, jeunes de l’Association, remercions le Père Jean-Paul de nous avoir présenté Maggy comme une personne qui incarne les valeurs de l’ubuntu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre − trois =